fbpx
voyage en pays anglophone

Vous envisagez depuis de longs mois un voyage dans un pays anglophone ? Angleterre, Irlande, Canada, Ecosse, Etats-Unis, Australie… les destinations ne manquent pas ! 

Pour des vacances réussies, il est important d’être bien préparé, surtout lorsqu’on ne parle pas très bien anglais. 

Forlango vous livre 5 conseils pour optimiser votre voyage dans un pays anglophone ! 

voyage en pays anglophone

1. Quelles modalités administratives ? 

Pour que votre départ se déroule le mieux possible, il est important de vous renseigner sur les formalités administratives.

Tout d’abord, sur le besoin ou non d’un passeport ou d’un visa. Leur nécessité dépend du pays choisi.

Vous pouvez demander un passeport en Préfecture. Son prix est de 86€ pour un majeur, 49€ pour un mineur de 15 à 17 ans, et 17€ avant 15 ans. Attention à ne pas faire votre demande trop tard, les délais d’obtention varient entre 2 semaines et 1 mois. 

Il se peut que vous ayez besoin d’un visa – document prouvant l’accord des autorités étrangères de votre entrée sur le territoire.

Concernant le Royaume-Uni, les citoyens de l’Union Européenne et des États membres de l’Espace économique européen n’appartenant pas à l’UE (Norvège, Liechtenstein et Islande), de la Suisse et des pays et territoires d’outre-mer n’ont pas besoin de visa. Un passeport suffit. 

Mais pour partir dans certains pays comme le Canada ou les Etats-Unis par exemple, un visa est nécessaire. Pour l’obtenir, vous devez vous adresser à l’ambassade du pays de destination en France. Il vous informera des démarches à effectuer, du coût, du type de visa, de la liste des pièces à fournir…etc.

voyage en pays anglophone

2. Organiser son budget 

Avant de partir, il est important de calculer le budget alloué à votre voyage. 

Les coûts de la vie peuvent changer d’un pays à l’autre, il faut impérativement les prendre en compte : les transports, la nourriture, l’hébergement, les frais médicaux…etc peuvent être bien plus chers qu’en France.

Vous pouvez calculer le coût moyen d’une journée dans le pays afin de voir quel est le budget restant pour vos sorties. Mieux vaut aussi mettre un peu d’argent de côté pour tout imprévu. 

Il existe plusieurs manières d’économiser de l’argent lors de votre séjour. Premièrement au niveau de l’hébergement, vous pouvez choisir de loger chez l’habitant. Le couchsurfing – service d’hébergement gratuit entre particuliers – est un excellent moyen d’économiser, et il permet en plus de rencontrer des locaux et de s’immerger dans la culture du pays. Cela vous permettra aussi de progresser en anglais en discutant avec vos hôtes !

Enfin, autre point important à prendre en compte :  d’un pays à un autre la monnaie peut être différente. Du dollar à l’euro en passant par la livre sterling, n’oubliez pas de vous renseigner sur ce point avant de partir. En France, vous pouvez changer votre argent à la banque. Vous pourrez aussi les convertir une fois sur place. Le mieux est de comparer les frais appliqués par votre banque et ceux dans votre pays de destination.

voyage en pays anglophone

3. Planifier des activités !

Si vous souhaitez faire des économies, il peut être bon de réserver vos activités à l’avance pour obtenir les meilleurs prix.  Par cette démarche, vous éviterez aussi les « pièges à touristes ». Vous vivrez vos vacances de façon plus sereine.

Vous pouvez  réserver des sorties facilement sur internet via des sites comme Viator ou Civitatis par exemple.

Bien évidemment, vous pouvez toujours opter pour quelques activités imprévues une fois sur place pour un peu de surprise! 

Les activités préférées de Forlango : 

  • Si vous partez en Angleterre, je vous conseille les studios Harry Potter, véritable lieu féérique.
  • Si vous optez pour l’Australie, vous pouvez tenter une excursion en milieu naturel pour un dépaysement total. 
  • Si vous prévoyez vos vacances en Irlande, vous ne pouvez pas passer à côté de la Wild Atlantic Road, du Connemara et du Donegal. 
  • Enfin, si votre destination est le Canada, c’est une occasion unique de réaliser une excursion aux chutes du Niagara. Vous serez émerveillé par la beauté du paysage.

4. Apprendre les bases de l’anglais 

Pour partir sereinement dans un pays anglophone, il est bon d’apprendre ou de revoir les bases en anglais. Vous pourrez profiter pleinement de votre voyage, et rencontrer et échanger avec la population locale. Vous pourrez aussi découvrir la culture du pays de façon plus approfondie. Vous vivrez des expériences plus fortes et plus mémorables.

Pour améliorer votre niveau, l’idéal est de suivre une formation individuelle en anglais avant de partir. Elle vous permettra de progresser en compréhension et en expression orale. Vous vous sentirez plus à l’aise et moins perdu. 

Forlango peut vous aider à améliorer votre niveau ou à acquérir des bases avant votre voyage. Loin des salles de classe, ma méthode consiste à utiliser des éléments de votre vie personnelle afin d’acquérir la langue naturellement, en privilégiant l’utilisation de l’oral. 

Je mets un point d’honneur sur l’humain et sur l’échange, indipensables selon moi pour progresser. Que vous soyez à un niveau débutant, intermédiaire ou avancé, je peux vous aider à progresser.  

Pour en savoir plus, découvrez les formations individuelles Forlango.

voyage en pays anglophone

5. Se renseigner sur les changements culturels entre la France et la destination choisie !

Dernier point nécessaire avant de visiter un pays étranger: vous renseigner sur les modes de vie du pays. 

En effet, certaines pratiques sont très différentes de la France. Un geste, vu comme banal en France, peut blesser un étranger. Par exemple, les français ont un humour basé sur le second degré qui peut heurter les canadiens qui eux, ont plutôt un humour franc et direct. 

Ou encore, pour les Anglais, les surnoms sont totalement banals contrairement aux français. Ne soyez donc pas surpris qu’un inconnu vous appelle « Darling » !

Connaître ces éléments culturels peut vous permettre de vous intégrer plus facilement et d’adopter un comportement adapté au pays.

Au-delà des relations, vous devez aussi intégrer les pratiques des différents pays. Par exemple, le code de la route au Royaume Uni est totalement différent qu’en France. Premièrement, ce n’est pas un secret, en Angleterre on roule à gauche. Mais d’autres signalétiques peuvent aussi différer. Par exemple, en France, le feu orange signifie qu’on va bientôt passer au rouge et qu’il faut donc ralentir. En Angleterre aussi, sauf qu’une fois rouge il repasse à l’orange. Cela signifie qu’il faut se préparer à repartir.

La liste des différences culturelles entre la France et les pays anglophones peut être longue. N’hésitez pas à jeter un œil dans un guide touristique ou sur internet pour découvrir ces contrastes. 

Vous voyagerez de façon plus détendu et éviterez les mauvaises surprises !

Partager cette publication

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email