fbpx
Drapeau et île horizon compressé

Une solution pour apprendre l’anglais :

Une immersion de plusieurs mois en Irlande permet d’acquérir la langue plus facilement, grâce à un environnement 100% en anglais et de nombreux échanges avec des anglophones. Beaucoup de séjours linguistiques se déroulent en Angleterre. Mais l’Irlande est un pays où l’on peut également se plonger dans la langue. C’est ce que j’ai fait il y a maintenant quelques années, et cela reste une expérience inoubliable.

©Maryline Bourdel

Mon expérience de fille au pair en Irlande

A 20 ans, je suis partie en Irlande comme fille au pair pour apprendre l’anglais. J’ai eu la chance d’arriver dans une famille merveilleuse, qui m’a « adoptée » comme un membre de la famille pendant 9 mois à Passage West, près de Cork. Un des jours les plus marquants de ce séjour en ce qui concerne l’apprentissage de l’anglais a été lorsqu’un matin – environ un mois après mon arrivée – je me suis réveillée et j’ai dit à Helen : « J’ai rêvé en anglais !! ». J’ai su à ce moment-là que j’étais sur la bonne voie et que mes efforts payaient. Je savais aussi très bien que la route serait encore longue avant d’être tout à fait à l’aise avec la langue.

Pour obtenir une preuve de ces progrès, j’ai voulu passer l’examen Cambridge English First (désormais B2 First), et je me suis inscrite à des cours d’anglais à l’Université de Cork. Cela m’a permis de rencontrer d’autres jeunes européens qui comme moi étaient en Irlande pour améliorer leur anglais : des espagnols, des allemands, des italiens. J’ai pu observer un décalage dans nos rythmes d’apprentissages. Je progressais plus rapidement, et j’ai trouvé une explication possible à cela : ils vivaient « entre eux », en colocation entre espagnols, allemands ou italiens. Ils parlaient leur langue maternelle au quotidien et n’étaient pas comme moi vraiment « immergés » dans l’anglais. J’ai pu observer une situation similaire lorsque j’ai rencontré une autre fille au pair estonienne. Elle échangeait très peu avec sa famille d’accueil, n’avait pas d’autres activités en dehors, et était donc peu en contact avec la langue. Elle a progressé pendant son séjour, mais sans doute beaucoup moins que si elle avait utilisé l’anglais de façon plus intensive.

L’utilisation intensive de la langue est un élément clé pour progresser. J’ai pu le vérifier lors de ce séjour au pair en Irlande, pendant lequel je travaillais le weekend dans un pub du village voisin – le Monkstown Inn, aujourd’hui fermé, snif. Une expérience inoubliable, bercée de musique traditionnelle irlandaise et de personnages hauts en couleurs, avec pour certains un très très fort accent. Un environnement 100% en anglais qui m’a permis d’acquérir la langue naturellement en quelques mois.

©Maryline Bourdel

L’accent : pas un frein mais une composante de la langue

L’accent n’est qu’un élément parmi d’autres lorsqu’on apprend l’anglais. Vivant à Passage West, j’ai intégré l’accent local naturellement. Pas évident au début, comme lorsque qu’en croisant quelqu’un lors de ma première balade le long de la rivière Lee j’ai entendu un « Hi, ha’ya » – que j’ai pu retranscrire comme un « Hi, how are you ? ». Oui, les irlandais sont des gens formidables, et très polis !

Apprendre l’anglais en Irlande est formidable également, une fois que l’on a intégré les différents accents. En effet, on ne parle pas de la même façon à Cork qu’à Dublin ou à Galway *.

Aussi, après 1 mois à Passage West, j’avais plutôt bien intégré l’accent de Cork – même celui de Jack le pêcheur, et j’étais heureuse de pourvoir communiquer spontanément sur des sujets du quotidien. Un jour, la famille a accueilli le frère d’Helen, qui vivait à Dublin. Et là, aïe aïe aïe ! Malgré de gros efforts et une écoute très attentive je ne comprenais presque rien, et la confiance en moi que je venais de gagner en a pris un coup ! Helen m’a aidée à relativiser, en me redisant que l’accent n’est qu’une question d’habitude, et que si je côtoyais son frère plus souvent, l’accent de Dublin ne me poserait plus de problème.

Cela s’est vérifié quelques années plus tard avec l’accent américain. Je ne suis jamais allée aux Etats-Unis, mais je regarde des séries américaines en version originale. Si j’avais du mal à comprendre au début, j’ai maintenant intégré l’accent américain. Ce n’est pas le cas de l’accent anglais de Birmingham, et j’ai dû avoir recours aux sous-titres à plusieurs reprises lorsque j’ai regardé la série The Peaky Blinders !

©Maryline Bourdel

Avant de partir : revoir les bases

Si vous envisagez de partir en séjour linguistique ou comme fille au pair en Irlande – ou dans un autre pays anglophone, vous avez peut-être besoin de revoir quelques bases. Vous pensez peut-être « Pourquoi travailler mon anglais avant de partir, alors que je pourrai apprendre sur place ? ». Tout dépend de votre niveau actuel, mais vous vous sentirez sans doute beaucoup plus à l’aise si vous pouvez comprendre un minimum lorsque quelqu’un s’adresse à vous, et si vous êtes en mesure de répondre, même simplement.

Mon niveau d’anglais était déjà correct lorsque je suis partie en Irlande, et cela m’a sans doute aidée à apprendre plus vite, et mieux. Je savais comment structurer les phrases, je pouvais avoir des conversations simples. Ce séjour m’a permis d’aller plus loin et de tenir des conversations plus structurées et approfondies avec différentes personnes, évoluant dans différents milieux.

Prendre le temps de revoir les bases et d’acquérir des compétences de compréhension et d’expression vous fera gagner du temps lors de votre séjour. Un temps précieux que vous pourrez apprécier d’autant plus si vous êtes à l’aise et si vous pouvez comprendre ET vous faire comprendre dès votre arrivée. Vous gagnerez en confiance et tirerez de gros bénéfices de votre séjour – un moment unique dans votre vie. Autant partir avec les bagages nécessaires pour pouvoir ramener des souvenirs inoubliables !

Partir en Irlande est une solution idéale pour apprendre l’anglais. C’est une expérience exceptionnelle, surtout lorsqu’on a 20 ans. C’est plus compliqué de l’envisager quand on vit en couple ou lorsqu’on a une famille. Mais d’autres solutions existent. Si vous souhaitez vous immerger dans la langue sans partir de chez vous, je vous invite à consulter ma page formations en anglais.

* Voici une courte vidéo pour mieux vous rendre compte des différents accents irlandais

Partager cette publication

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email